Balivernes

MACDIARMID/AFP « Je reviens de Vénus, c'est chaud, faites gaffe à votre planète ! » Samedi dernier, des dizaines de milliers de manifestants ont appelé, dans une cinquantaine de pays, à des mesures immédiates pour enrayer le dérèglement climatique, alors que les négociations politiques ont débuté à la conférence de Bali. Avant les sujets qui fâchent ­ quelle réduction des gaz à effet de serre d'ici à 2020 ? ­, on bricole : alors que les 10 000 participants vont générer autant de CO2 qu'une voiture…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents