Les Salins à Arles

À la suite de la campagne du WWF (), le préfet des Bouches-du-Rhône a finalement décidé que la commune de Salin-de-Giraud ne verrait pas le jour. Ce territoire du sud-est de la Camargue restera rattaché à Arles. En effet, la part du domaine publique y aurait été ridicule face à la portion détenue par la Compagnie des Salins du Midi, qui aurait fait la pluie et le beau temps en matière d'urbanisation.
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents