Avec une certaine constance...

Engagé depuis 20 ans avec les exclus, les sans-voix, les immigrés, les SDF... mais aussi contre le néolibéralisme et pour une redéfinition de la gauche, « Politis » continue d’assumer une lecture humaniste, sociale et écologiste.

Dissipons d'abord une confusion assez communément entretenue : Politis est-il un journal d'opinion~? Oui, bien sûr. Mais quel journal ne l'est pas~? Qui oserait affirmer que l'Express ou le Point , ou l'Obs , pour citer de grands anciens, ne diffusent pas des opinions~? Que leurs articles sur les États-Unis de George W. Bush, sur un quelconque traité européen, ou sur Nicolas Sarkozy, ou sur les grèves des cheminots ou des enseignants ne reflètent pas une certaine pensée politique~? Personne n'oserait…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents