Ce qu’en pense la gauche de la gauche ?

Politis  • 24 janvier 2008 abonné·es

Roger Martelli, historien (PCF)

« La méthode n'est pas heureuse »

« Je préfère une LCR occupant le terrain du rassemblement à une LCR tournant le dos à sa possibilité, comme elle l'a fait dans le cadre du rassemblement antilibéral. En l'état, je ne me satisfais pourtant pas de la proposition politique de la majorité de la LCR. Quelle doit être l'ambition ? Porter un projet alternatif ­ moins "anti" que "pro" ­ qui rompe avec le social-libéralisme et le recentrage ; créer les conditions pour que ce projet ne soit pas l'attribut d'une minorité résolue, mais l'axe d'organisation majoritaire de la gauche tout entière. Pour l'instant, que ce soit conscient ou non, la LCR insiste sur le premier terme au détriment du second : le projet politique s'en trouve d'emblée fragilisé.

Par ailleurs, la nouvelle force, pour remplir sa mission, doit être pluraliste, ouverte ­ en pratique et non pas en intention ­ à l'éventail le plus large des courants, des sensibilités, des engagements et des générations critiques. Aucune force n'est en état d'opérer cette agrégation : ni les formations constituées (PCF, LCR), ni les ébauches antérieures de regroupement (les formes du rassemblement antilibéral). L'émergence d'une force nouvelle ne peut donc procéder que d'une mise en commun préalable. Tout ce qui, même involontairement, fonctionne comme un processus d'élargissement à partir d'une composante

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 7 minutes

Pour aller plus loin…

Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?
Politique 23 février 2024

Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?

Le petit parti fondé par Benoît Hamon, tiraillé entre plusieurs options pour les européennes, vient de désapprouver ses deux dirigeants nationaux, Léa Filoche et Arash Saeidi. Des membres les accusent d’avoir tenté un « coup de force ».
Par Lucas Sarafian
Face au RN, les contradictions de la Macronie
Analyse 21 février 2024

Face au RN, les contradictions de la Macronie

Au sein de la coalition présidentielle, les positions sont très floues sur l’attitude à adopter face à la formation de Marine Le Pen. Les erreurs et les « fautes » sur le sujet rendent la ligne macroniste illisible et inconséquente face à la progression de l’extrême droite dans le pays.
Par Lucas Sarafian
La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal
Analyse 21 février 2024 abonné·es

La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal

En 2021, le maire PCF de Grigny, Philippe Rio, remportait le titre de meilleur maire du monde. Cette année, c’est la maire communiste de Graz – la deuxième ville d’Autriche –, Elke Kahr, qui remporte le titre. Le communisme municipal a-t-il de beaux jours devant lui ?
Par Lucas Sarafian
Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc
Analyse 19 février 2024

Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc

Marginalisé par les troupes macronistes, le mouvement mélenchoniste refuse de revoir sa stratégie de la conflictualité. Les plus unionistes des ex-alliés de la Nupes tentent de déconstruire le récit du gouvernement et de la majorité. Mais le bruit et la fureur sont toujours d’actualité.
Par Lucas Sarafian