Des squats aux salles obscures

Répression et mobilisation ont rendu inévitable l’émergence du clandestin dans la production culturelle. Le voilà héros malheureux de films ou de séries télévisées…

Marion Dumand  • 4 janvier 2008 abonné·es

Devinette. Laquelle de ces deux jeunes femmes sans papiers existe réellement ? Marocaine, en France depuis cinq ans, Fatima est élève de terminale lorsqu’elle est placée en centre de rétention puis expulsée. Lili, originaire du Nigeria, en France depuis dix ans, « a mené une vie heureuse jusqu’à Noël dernier, date à laquelle son père, sans papiers, s’est fait expulser. [Il] s’est fait arrêter alors qu’il sortait lui acheter un cadeau. » Solution. Fatima a bel et bien été jetée hors de France, comme le dénoncent les affiches « Et cette France-là, vous l’aimez ? », à

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 6 minutes