Discrimination choisie

La circulaire d'application du volet économique de la loi sur l'immigration, transmise aux préfets le 20 décembre, dont le contenu n'a été rendu public que le 28 décembre, accentue le caractère discriminatoire de la politique gouvernementale. En octobre, des « listes de métiers ouverts aux travailleurs étrangers » , présentées par le ministère de l'Immigration aux organisations syndicales, illustration de « l'immigration choisie » chère à Nicolas Sarkozy, avaient suscité l'indignation des syndicats et des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Au lycée, le SOS des SES

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.