Face à elle

« Elle s’appelle Sabine », documentaire de Sandrine Bonnaire sur sa sœur autiste, interpelle la société
et interroge chacun de nous.

Sabine est autiste. Elle est la soeur cadette de Sandrine Bonnaire, qui en a réalisé un portrait : Elle s'appelle Sabine . Qu'est-ce que cela signifie de dire que c'est un beau film~? D'abord, il ne s'agit ni d'un film prétexte ou compassionnel qui mettrait en valeur la générosité de l'actrice consacrée, ni le beau geste cynique d'une people. Loin de cela, Elle s'appelle Sabine est le film d'une soeur mais aussi celui d'une cinéaste. Autrement dit, si le regard posé par Sandrine Bonnaire sur Sabine est mû…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents