Génération Besancenot

Le parti anticapitaliste plébiscité lors du congrès de la LCR veut être celui d’une « nouvelle génération ». Mais cette dernière, loin d’être unanimement enthousiaste, s’inquiète d’un projet trop cadré.

Avalisé à 83 % lors du congrès de la LCR, le projet en faveur d'un nouveau parti anticapitaliste ­ les militants parlent déjà du NPA ­ est sur les rails. Il devra s'adresser « aux jeunes » , a indiqué Olivier Besancenot. « Il faut être en phase avec notre temps et avec l'urgence de la situation , a-t-il ajouté . Il faudra aussi renouveler, en termes générationnels, la direction. » Un nouveau parti donc, ouvert à la « nouvelle génération » , fait pour les jeunes et par les jeunes. Olivier Besancenot, dans…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.