La panthère noire

Ernest Dawkins, saxophoniste et compositeur de Chicago, présente au festival Sons d’hiver le troisième volet d’une trilogie sur l’histoire du Mouvement pour les droits civiques.

Sons d'hiver, le festival du Val-de-Marne, entretient des relations privilégiées avec des groupes de musiciens afro-américains qui continuent d'explorer des territoires découverts par les grands innovateurs des années 1960-1970. Parmi eux, les membres de l'Association chicagoanne pour la promotion des musiciens créatifs (AACM), pour qui la recherche d'avant-garde passe par la récupération et l'enseignement de toute l'histoire des musiques afro-américaines. En 2004, Sons d'hiver a invité une de ses…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents