« L’agora où résonne le monde »

Entretien avec Christophe Perton, directeur de la Comédie de Valence, qui présente à Paris une remarquable mise en scène d’une pièce d’Ernst Toller. Il explique son besoin de revenir à un théâtre politique.

Hop là, nous vivons !, d'Ernst Toller, mis en scène par Christophe Perton et donné au théâtre des Abbesses, est un spectacle important : il permet de redécouvrir l'oeuvre d'un grand auteur allemand, Toller (1893-1939), qui fut un opposant au nazisme et se suicida en exil ; il pose la question de la révolution et de la pureté politique, à travers le destin d'un homme qui, sortant de prison après une condamnation à mort transformée en une peine d'enfermement, trouve à la tête d'un ministère réactionnaire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le bac des uns et le bac des autres

Culture
par ,

 lire   partager

Articles récents