Les conseils oubliés de Bouton

Le PDG de la Société générale, Daniel Bouton, est l'auteur d'un rapport dont le contenu vaut le détour après la perte de 7 milliards d'euros dans une « fraude » et dans les très opaques subprimes. Réalisé en 2002, avec une brochette de PDG du CAC 40, pour le compte du Medef, ce rapport pompeusement intitulé « Pour un meilleur gouvernement des entreprises cotées » donnait des leçons de transparence et comportait quelques recommandations à appliquer « aussi rapidement qu'il est possible » : « L'information…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.