Pétition

Stop à la « base élève » : ce système d'enregistrement de données sur les élèves d'écoles maternelles et élémentaires initié par l'Éducation nationale en 2004 est toujours en phase d'expérimentation. Répondant à l'initiative de la Ligue des droits de l'homme, un collectif d'associations qui dénoncent la multiplication de dispositifs informatiques liberticides, appelle à une mobilisation nationale contre le fichage comme outil de gestion : « Nos enfants sont fichés, ne nous en fichons pas. »
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents