Du Grenelle de l’environnement au Grenelle de la santé

Face aux franchises médicales et à la hausse des maladies chroniques, André Cicolella* réclame la tenue d’un Grenelle de la santé pour sortir de la logique de soins et préserver la solidarité.

André Cicolella  • 28 février 2008 abonné·es

Les franchises médicales sont entrées en vigueur le 1er janvier. Et ce, malgré l'hostilité d'une très large majorité de la population et le scepticisme général sur la portée de cette mesure, comme le démontre la valse hésitation du gouvernement dans la façon de vendre cette réforme. Le candidat Sarkozy avait dit que les franchises seraient calculées en fonction de l'ampleur du déficit, mais le gouvernement a dû changer d'argumentaire pour se situer sur le registre compassionnel, en mettant en avant l'alibi du plan Alzheimer. Cela ne

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 5 minutes