République ou démocratie ?

Sociologue
et directrice
de la revue « Nouvelles Questions féministes », Christine Delphy s’interroge ici sur la nécessité de disputer
le mot « république » à ceux qui
l’ont détourné
de son sens pour en faire une arme
de guerre « réaction
naire » et « xénophobe ».

La république, dans sa version française, est-elle un système politique et philosophique indépassable ? Sans le modificateur « dans sa version française », on pourrait répondre « oui ». On a répondu « oui », on a essayé de dissocier le concept de république de l'usage qui a commencé à en être fait il y a une quinzaine d'années, usage qui remonte à l'accident initial subi par le mot dans le fameux appel Finkielkraut-Badinter contre le foulard islamique 1 . Mais est-ce encore possible ? N'est-il pas trop…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.