Un amour simple

Jean-Paul Michallet
signe un livre où les mots palpitent.

Christophe Kantcheff  • 14 février 2008 abonné·es

Il suffit parfois d'un rien. D'un contretemps ou d'une attente prolongée pour qu'une brèche s'ouvre dans les jours ordinaires. Deux personnages, une femme et un homme d'un âge avancé, à la retraite depuis déjà quelques années, patientent en parlant des nuages et de l'orage qui se prépare.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes