À rebours du discours officiel

Sébastien Boussois analyse la démarche des universitaires israéliens qui ont déconstruit les mythes de l’État hébreu.

Tous les pays ont leurs mythes. Mais ceux d'Israël ont une double particularité. Ils constituent la trame officielle d'une histoire encore récente. Et ils se rapportent à la création même de l'État hébreu. Ils ne sont donc pas recouverts de l'épaisse poussière du temps et ils demeurent un enjeu considérable dans la politique d'aujourd'hui. On comprend mieux dans ces conditions les difficultés rencontrées par ceux que l'on appelle les « nouveaux historiens » pour faire triompher certaines vérités et…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents