Blocages...

Pas une semaine ne passe sans qu'un établissement ne soit bloqué par un mouvement de protestation contre les suppressions de postes et les réductions de moyens annoncées pour la rentrée 2008. Ainsi, le lycée Jean-Vilar de Meaux va être amputé de huitpostes d'enseignants en septembre alors qu'il vient d'être classé «site d'excellence» par le ministère dans le cadre du plan «espoir banlieue». Au lycée Louise-Michel de Champigny-sur-Marne, l'ensemble des enseignants ont décidé le 14mars de bloquer…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents