Cinq villes à la loupe

Saint-Nazaire, Allauch, Montauban, Villeurbanne, Le Pré-Saint-Gervais : cinq villes pour cinq listes citoyennes de gauche à la compositon et à l’histoire diverses.

Michel Soudais  • 6 mars 2008 abonné·es
Saint-Nazaire

La cité portuaire de Loire-Atlantique a besoin d' « un nouveau souffle à gauche » . C'est l'idée que défend la liste «~Label gauche~» ^2, conduite par Thierry Brulavoine. Ce professeur des écoles de 36 ans, militant syndical et associatif, se dresse d'abord contre « le déficit démocratique » nazairien imputable au socialiste Joël Batteux, maire depuis 1983, qui brigue un cinquième mandat. Absence de débat, gestion des principales associations de la ville par ses proches, décisions d'urbanisme contestables sont quelques-uns des griefs que pointe Label gauche.

Cette liste, qui rassemble des candidats divers attachés au principe d'une démocratie participative, d'échanges et de confrontations, désireux de remettre le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 6 minutes