Des thoniers à la tonne

C'est la première fois, estime le WWF, qu'un rapport 1 détaille aussi précisément les motivations de la surpêche au thon rouge en Méditerranée, irresponsable au point que l'espèce est désormais au bord de l'effondrement. La monstrueuse flotte de thoniers détenue par les pays côtiers est pointée du doigt. Son potentiel de capture annuel est estimé à près de 55000 tonnes, soit le double des quotas autorisés par Commission internationale pour la conservation des thonidés en Atlantique (Iccat) 2, et même plus…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents