Le salon de la controverse

Y être ? Ne pas y être ? La polémique sur le boycott du Salon du livre 2008, qui se tient du 14 au 19mars à la porte de Versailles, n'a cessé de prendre de l'ampleur ces dernières semaines. Une polémique à laquelle l'organisateur et «propriétaire» du Salon, le Syndicat national de l'édition (SNE), a fait face avec une témérité tempérée: «Ce n'est pas Israël que nous invitons, mais la littérature israélienne...» , s'est-il défendu. Déclaration qui «oublie» que la manifestation sera inaugurée en grande pompe…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Corps volants et coudes serrés

Culture accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents