Nouvelle fréquence

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) vient d'octroyer aux opérateurs la bande des 900MHz pour la téléphonie mobile de troisième génération (3G) partout en France. Intérêt: cette fréquence, celle de la GSM historique, est la plus «pénétrante», se jouant plus facilement des obstacles que la bande actuelle. Une aubaine pour les opérateurs, qui n'auront pas à développer ce réseau supplémentaire (coût total: 15milliards d'euros). Une décision discrétionnaire, bien sûr,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Comment l’État a flingué l’usine qui fabriquait ses masques

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents