Au bord du périphérique

Les Rencontres de la Villette mettent la relève à l’honneur pour leur 13e édition.
L’occasion de prendre le pouls d’une génération qui continue de tirer le hip-hop
vers la chorégraphie, quitte à l’éloigner de la rue mais aussi des codes identitaires.

Il y a eu Franck II Louise, Accrorap, Käfig… Des collectifs et des compagnies nés dans les années 1985-1990 qui ont posé les jalons du hip-hop en France. Quelle est la génération montante ? S’Poart, X-Press, Ultimatum Step, Ultime, Collectif 6e sens, TSN ou Khady Fofana, répondent les Rencontres de la Villette, qui tiennent leur 13e édition jusqu’au 27 avril, au parc de la Villette. Pas complètement des nouveaux venus : S’Poart, par exemple, compagnie de la Roche-sur-Yon (Vendée), devenue professionnelle…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Un message positif

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents