Lacan n'a pas supporté

Typique de la « révolution de Mai », la transformation des relations entre enseignants et enseignés a pris corps à Vincennes. Mais l’autogestion n’était pas du goût de tous.

À VINCENNES, TOUT ÉTAIT NOUVEAU : à commencer par le personnel administratif et technique, venu très majoritairement sur la base du volontariat et de l’engagement dans une expérience. Beaucoup y ont changé de vie, certains y ont repris des études et quelques-uns sont devenus enseignants. Contractuels, longtemps mal payés, en général partie prenante des effervescences et des batailles politiques, ils ont peu à peu été intégrés dans la Fonction publique, notamment après l’arrivée de la gauche au pouvoir. Ce…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents