Moiteur caraïbe

Le vallenato, venu de Colombie, donne à entendre des poèmes réalistes sur des rythmes trépidants.

De loin, on imagine mal la diversité, notamment musicale, de la Colombie. La créolisation y a entraîné l'apparition de formes nouvelles, nées du mélange des héritages amérindiens avec des apports africains et européens. De ces musiques, on connaît surtout un genre particulièrement intense de salsa. Mais celui-ci s'est développé sur un substrat de musiques plus anciennes qui continuent de fournir à la vie sociale un contrepoint poétique et sonore. Tel est le vallenato . Il faut imaginer, par exemple,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents