Monde / « Harragas » ou l’immigrant clandestin vu (d’)en face…

Yves Quintal  • 30 avril 2008 abonné·es

Les témoignages, les récits et les fictions ne manquent pas sur ceux qui perturbent la citadelle Europe, sur ces nouveaux « boat people » qui accostent sur les plages qui font face à l'Afrique. Ceux qui partent plein d'espoir et de terreur du Maghreb, on les appelle les « harragas

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes