Résistances / Liberté, ça va être ta fête !

La Fête des libertés en Uzège, dans le canton d’Uzès (Gard), c’est l’histoire de citoyens vigilants et engagés qui, devant le rassemblement de 5 000 lepenistes à Dions en 1990, organisèrent ce contre-feu pour défendre les libertés. Ce petit noyau – Georgette, Jean et les autres – est devenu la première section locale de la LDH à Sainte-Anastasie. À suivi la création de celle d’Uzès, puis leur union. Au cours des années, des associations amies se sont jointes à nos fêtes, et des intervenants remarquables…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La « théorie décoloniale » ou l’invention d’un ennemi commun

Tribunes accès libre
par et ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.