Cannes 2008 : « My Magic » d’E. Khoo ; « Palermo Shooting » de W. Wenders ; « Il resto della notte » de F. Munzi ; « O’Horten » de B. Hamer ; « Gugara »

Christophe Kantcheff et Ingrid Merckx sont à Cannes pour le Festival du cinéma. Retrouvez chaque jour sur Politis.fr leurs billets en direct de la Croisette.

Cannes 2008  • 24 mai 2008 abonné·es

Vendredi 23 mai 2008

My Magic d’Eric Khoo, Palermo Shooting de Wim Wenders

Par Christophe Kantcheff

Au petit jeu des paris, à quelques heures de la fin de la compétition (reste encore un film à entrer en lice, celui de Laurent Cantet, Entre les murs ), tout reste ouvert pour la Palme. Ce qui étonne, c’est l’absence de rumeur. D’habitude, un ou deux titres viennent et reviennent comme le ressac de la mer en baie de Cannes. Des pronostics qui, dans la plupart des cas, s’avèrent totalement à côté de la plaque. La sélection officielle de cette année laisserait-elle les bookmakers amorphes ?

Après plusieurs sujets d’affliction – Adoration d’Atom Egoyan – ou de déception – Synecdoche, New York de Charlie Kaufman, Eric Khoo confirme avec My Magic tout le talent dont il avait fait preuve avec Be with me , en ouverture de la Quinzaine des réalisateurs en 2005.

My Magic raconte l’histoire d’un Indien à Singapour, Francis (Francis Bosco) désespéré depuis la mort, déjà ancienne, de sa femme. Il passe son temps à boire, au grand dam de son jeune fils qui,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 8 minutes