L’heure de la déréglementation

Le projet de loi sur la réforme de la représentativité syndicale servira-t-il à la déréglementation complète du temps de travail ? Dans une déclaration commune, les dirigeants des deux principales confédérations syndicales, Bernard Thibault (CGT) et François Chérèque (CFDT), ont mis en garde «solennellement» le gouvernement contre «l’adoption en catimini» de «mesures de déréglementation du temps de travail». Ils lui demandent de s’en tenir à la «position commune», signée en avril par la CGT, la CFDT, le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.