L’obstacle financier

Le gouvernement fait la part belle aux OGM et programme l’enlisement des conclusions du Grenelle.

OGM Le très controversé projet de loi sur les OGM devrait être définitivement adopté par les députés le 13 mai. Le texte vise à clarifier les conditions de mise en culture des plantes transgéniques et de leur coexistence avec les productions conventionnelles, dans le respect d’une directive européenne de 2001 que la France a longtemps tardé à transcrire en droit national. Après des débats houleux, des dissensions au sein de la majorité et des petites phrases acerbes, le Sénat a vidé de sa substance…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.