Pollueurs, enrichissez-vous !

Petit calcul : un industriel du porc produisant un excès annuel de 100~kg de déjections azotées par hectare (ha), au-delà du seuil de 140~kg/ha/an va toucher, la première année, 495~euros/ha d’indemnités pour éviter cette pollution. Un éleveur bio qui respecte le seuil touchera… 60~euros/ha ! Grâce à l’indemnité compensatoire de contrainte environnementale (ICCE) destinée à protéger les aires de captage d’eau polluées par les nitrates. Car l’aide est fonction de l’excédent d’azote et non d’un choix de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.