Qui le Méliès gêne-t-il ?

Ce cinéma d’art et essai, à Grenoble, s’est vu refuser l’aide sélective par le CNC. Une décision très controversée.

Dans la série des salles art et essai malmenées, le Méliès, à Grenoble, salle associative dans le giron de la Ligue de l’enseignement, a un adversaire original. Non pas un grand groupe, mais le Centre national de la cinématographie (CNC), dont la commission d’aide sélective à la création et à la modernisation des salles a émis récemment un « avis défavorable » à son projet de développement, le privant ainsi d’un soutien financier substantiel. Depuis, cette décision ne cesse de soulever l’indignation d’une…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents