Blocage au CNRS

Partie remise. Le conseil d’administration qui devait avaliser, le 19~juin, la division du CNRS en six instituts a été reporté du fait du blocage organisé par plus de 2~000~manifestants protestant contre le démantèlement de l’organisme (voir Politis n°~1005). Une victoire, mais provisoire, car non seulement le CA devrait se tenir d’ici à un mois avec le même ordre du jour, mais, en plus, le plan de réorganisation baptisé «Horizon 2020» n’a pas bougé d’une ligne depuis la mobilisation. Reste un geste…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Depuis 2018, on « revient à l’école de l’ordre, plus verticale »

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.