Une extrême urgence politique

Christian Picquet, du courant Unir de la LCR, estime que la gauche a besoin d’un espace de débat pour se reconstruire.

Et si, du côté de celles et ceux qui aspirent à une gauche parlant et agissant enfin à gauche, on se livrait à un simple exercice de vérification ? L’appel de Politis a maintenant un mois. Le délai est plus que suffisant pour apprécier s’il répond à l’enjeu capital du moment. Jamais, sous notre Ve République, le détenteur de la fonction suprême n’avait, un an après son élection, vu à ce point fondre sa légitimité. Cela n’empêche pas Nicolas Sarkozy de surenchérir dans la provocation. En même temps que le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents