Ken Loach

Le dernier film en date de Ken Loach, sorti au tout début de cette année, n’est sans doute pas le plus grand du cinéaste britannique, mais It’s a Free World a au moins deux grandes qualités. La première : le traitement de son sujet. Comme le dit Loach au début du commentaire qu’il fait tout au long de son film dans un des suppléments du DVD, son intention, avec son scénariste Paul Laverty, était de montrer quelle pouvait être la mentalité de ceux qui profitent de l’exploitation des travailleurs sans…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.