La grève de l’abondance

Les riches agro-industriels de la pampa tentent de paralyser
le pays pour s’opposer à l’augmentation d’une taxe à l’exportation du soja, du maïs et du tournesol.

Claude-Marie Vadrot  • 3 juillet 2008 abonné·es

Depuis le 13 mars, l’Argentine vit au rythme d’affrontements violents entre les nantis de l’agrobusiness de la pampa et le gouvernement de Cristina Kirchner, qui souhaite prélever sur les bénéfices de l’agriculture intensive et transgénique de quoi satisfaire une partie des promesses faites lors de son élection à l’automne 2007 à la part la plus

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 4 minutes