Lu !

Tendancieux Notant que Ségolène Royal organisait « son premier meeting de candidate pour la direction du PS le jour même du défilé de la Gay Pride parisienne » , Gala (25 juin) ne doutait pas qu’elle apparaîtrait ainsi « à son avantage face à son rival Bertrand Delanoë » . Pour préciser, l’hebdomadaire des stars ose ce comparatif : « D’un côté, une femme politique en tenue de travail. De l’autre, le maire de Paris défilant, comme chaque année, en tête d’un cortège homosexuel où les drag- queens paradent…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.