Mythologies de l’ADN

Selon le biologiste Jacques Testart, les outils de la génétique, tellement portés aux nues, n’ont pas tenu leurs promesses dans la lutte contre la faim dans le monde ou les maladies graves.

Jacques Testart  • 24 juillet 2008 abonné·es

Depuis trente ans, la génétique impose sa loi sur la biologie grâce à ses promesses pour, tout à la fois, expliquer le vivant, maîtriser les caractéristiques des espèces animales et végétales, et assurer la santé des humains. Il n’est pas question de nier les apports fondamentaux de la génétique moléculaire à la compréhension des mécanismes biologiques, ni la puissance considérable de l’outil génétique pour identifier des particularités propres à une espèce ou à un seul individu. Mais comment ne

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes