On n’est pas venu voir le défilé…

Denis Sieffert  • 10 juillet 2008 abonné·es

Tout le monde connaît la chanson de Boris Vian : « On n’est pas là pour se faire engueuler, on est venu voir le défilé… » Eh bien cette année, ce n’est pas si sûr. En ce 14 Juillet, on viendra aussi, et peut-être surtout, voir la tribune officielle. Deux hôtes, inattendus il y a quelques jours encore, devraient s’y côtoyer. Ingrid Betancourt, sûrement, et le Syrien Bachar el Assad, peut-être. « Elle », n’en doutons pas, sera en très bonne place, au plus près de Nicolas Sarkozy. Les gens de communication auront demandé au protocole de la placer de telle sorte qu’un même mouvement de caméra puisse les capter ensemble, afin que nul n’ignore leur complicité. Pendant que retentira « la Marche de la légion », ou « Sambre et Meuse », ou « Auprès de ma

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 5 minutes