Revoir Avron et Evrard

Une sélection de sketchs du fameux duo est aujourd’hui disponible. Pour rire dignement.

Nous sommes en mai 2008, Philippe Avron et Claude Evrard, septuagénaires débutants, visionnent des sketchs joués trente ou quarante ans plus tôt par les jeunes comédiens qu’ils étaient, tout juste sortis de l’école de Jacques Lecoq. « On se disait : on ne lâchera jamais ! », se souvient Avron. Qu’est-ce que « lâcher », « se lâcher » ? Tout est dans ce mot. Une petite perte d’exigence, pour faire rire quand la salle est revêche. Un effet facile. Une once de vulgarité « quand on est mal à l’aise ». Eh bien,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.