L’écologie radicale sort du bois

Sur l’invitation des Alter Ekolo d’Auvergne, les principaux groupes d’écologistes radicaux ont amorcé un rassemblement afin de peser sur la recomposition à gauche.

Patrick Piro  • 4 septembre 2008 abonné·es

C'est à Miremont, à l’ouest de Clermont-Ferrand, que les Alter Ekolo d’Auvergne avaient invité les écologistes radicaux, en fin de semaine dernière – covoiturage, camping suggéré, repas bios et locaux pour les 150 participants. Objectif : renforcer le discours de l’écologie radicale pour faire entendre sa voix dans la reconstruction à gauche. Plusieurs absents pour raisons personnelles, comme la députée verte Martine

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 4 minutes