L’envol des Colibris

L’agroécologiste Pierre Rabhi trace son sillon politique. Pas dans les urnes – il y a renoncé et a décliné l’offre de rejoindre la Green Team de Cohn-Bendit pour les européennes. Mais à la base, dans le terreau des initiatives locales et citoyennes méconnues. Celui qui appelle à « l’insurrection des consciences » vient de lancer le mouvement Colibris pour aider chacun à passer à l’action et à mutualiser son expérience, convaincu que des milliers de colibris « faisant chacun sa part » peuvent éteindre…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents