«Casse-toi pov’con» : Hervé Eon fait appel

Hervé Eon, condamné à une amende de 30 euros pour avoir brandi en août dernier une affichette portant la mention «Casse-toi pov’con» devant la voiture de Nicolas Sarkozy, a fait appel mercredi de sa condamnation.

Politis.fr  • 17 novembre 2008 abonné·es

Hervé Eon avait été condamné début novembre par le tribunal correctionnel de Laval «à une amende de principe de 30 euros avec sursis» en guise de «simple avertissement»

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 1 minute