«Casse-toi pov’con» : Hervé Eon fait appel

Hervé Eon, condamné à une amende de 30 euros pour avoir brandi en août dernier une affichette portant la mention «Casse-toi pov’con» devant la voiture de Nicolas Sarkozy, a fait appel mercredi de sa condamnation.

Politis.fr  • 17 novembre 2008 abonné·es

Hervé Eon avait été condamné début novembre par le tribunal correctionnel de Laval «à une amende

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 1 minute