Fidèles aux Postes

Syndicats, élus et usagers ont lancé un mouvement contre la privatisation de La Poste, qui dépasse la seule défense de ce service. Il révèle les besoins de solidarité sociale et territoriale face à une Europe libérale. Un dossier à lire dans notre rubrique **Eco/Social** .

Thierry Brun  • 20 novembre 2008 abonné·es
Fidèles aux Postes

Tout un symbole. Souvenez-vous du slogan : « Bougez avec La Poste ». Depuis plusieurs semaines, le mouvement mené contre la privatisation de La Poste l’applique à la lettre, dans un front uni qui dépasse la seule défense de l’entreprise publique. « Une telle convergence pour la défense d’un service public, c’est du jamais vu ! C’est même historique ! » , constatait Yolande Gaffié, de la fédération CGT des activités postales et

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes