Audiovisuel

Politis  • 11 décembre 2008 abonné·es

C’est sur TF 1, le 4 décembre, que le Premier ministre, François Fillon, est venu nous informer que le gouvernement, « très serein » , n’avait « aucune intention d’utiliser le 49-3 » , cet article qui permet de faire adopter un texte sans vote, pour imposer sa réforme de l’audiovisuel public. « Le débat démocratique se déroulera normalement, il prendra le temps qu’il faudra » , a-t-il insisté, placide. Le chef du gouvernement a annoncé aussi envisager de prendre « un engagement qui vise à garantir à France 2, quel que soit le rythme du débat parlementaire, ses ressources financières » . « On ne peut pas laisser une grande entreprise comme France Télévisions dans l’ignorance de savoir si le 5 janvier elle aura les ressources nécessaires » , a-t-il argué. Mieux eût valu le dire sur une chaîne publique, non ?

Politique
Temps de lecture : 1 minute

Pour aller plus loin…

« Développer toutes les mutineries contre la classe dominante »
Entretien 17 avril 2024 abonné·es

« Développer toutes les mutineries contre la classe dominante »

Peter Mertens, député et secrétaire général du Parti du travail de Belgique, publie Mutinerie. Il appelle à multiplier les mobilisations contre l’Europe néolibérale et austéritaire sur tout le Vieux Continent.
Par Olivier Doubre
« Les Écolos, c’est comme les pirates dans Astérix qui se sabordent eux-mêmes » 
Politique 12 avril 2024 abonné·es

« Les Écolos, c’est comme les pirates dans Astérix qui se sabordent eux-mêmes » 

À la peine dans les sondages pour les élections européennes, avec une campagne qui patine, le parti écologiste se déchire sur fond d’affaire Julien Bayou. La secrétaire nationale, Marine Tondelier, tente d’éteindre le démon de la division.
Par Nils Wilcke
« Il est presque sûr que des eurodéputés RN ont reçu de grosses sommes de la Russie »
Entretien 11 avril 2024 abonné·es

« Il est presque sûr que des eurodéputés RN ont reçu de grosses sommes de la Russie »

À deux mois des élections européennes, l’ONG internationale Avaaz part en campagne contre le parti de Jordan Bardella et Marine Le Pen dont les sulfureux liens internationaux sont inquiétants.
Par Michel Soudais
« La gauche de demain doit être soucieuse d’un rassemblement démocratique »
Entretien 10 avril 2024 libéré

« La gauche de demain doit être soucieuse d’un rassemblement démocratique »

Le professeur de science politique Philippe Marlière est coauteur d’un court ouvrage étrillant la classe politique française et interpellant six personnalités (dont Hollande, Macron, Mélenchon). Pour lui, la gauche doit se repenser si elle souhaite devenir majoritaire.
Par Lucas Sarafian