Cadeaux de relance

Vingt-six milliards d’euros pour relancer l’économie, c’est peu si l’on rappelle qu’il a fallu 360 milliards pour le seul plan de sauvetage des banques. Et c’est beaucoup pour des entreprises qui bénéficient déjà de plus de 31 milliards d’euros d’exonérations de cotisations sociales (en 2008) sans contrepartie en matière d’emploi. En tout, 65 milliards d’euros sont distribués chaque année en aides publiques aux entreprises (subventions et exonérations de cotisations), a évalué la Cour des comptes en 2007,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.