La fine fleur de la flore

Politis  • 4 décembre 2008 abonné·es

DR

Il était une fois des naturalistes et des artistes qui ne savaient pas que l’on inventerait la photo. Alors, au XVIIIe siècle, ils ont dessiné et gravé au burin toute la flore française pour en publier l’album exhaustif (ici, l’aster montanus, par Nicolas

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 1 minute