Quand le don rapporte

Sous des apparences « sociales », le mécénat d’entreprise sert surtout l’image du donateur, et légitime le capitalisme. Ou comment même la générosité devient un business.

Qu’ont en commun Danone et l’entrepreneuriat social ? Total et la biodiversité sur le littoral breton ? Pas grand-chose. Si ce n’est que la firme pétrolière responsable du naufrage de l’ Erika finance, via sa fondation, des programmes de recherche sur la réhabilitation des écosystèmes. Et que le groupe de produits laitiers qui procédait en 2001 à des licenciements massifs dans ses usines LU – bénéficiaires – vient de lancer en partenariat avec HEC une chaire de recherche sur le thème « Social…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents