Un euro peut en cacher d’autres

Les offres de téléphones portables et autres produits quasiment offerts pullulent. Un leurre dont le consommateur paye finalement le prix, tandis que le coût réel de la production des biens tend à être nié.

Oh, la belle affaire : contre une simple piécette d’un euro, repartez avec un téléphone mobile flambant neuf, voire, depuis quelques mois, un ordinateur ultra­portable dernier cri. Plus fort encore, ça marche aussi avec des consoles de jeux, des téléviseurs à écran plat et même un billet ­d’avion ou un pack caméscope numérique de grande marque plus téléphone mobile. La valeur marchande du « cadeau » peut atteindre 500 euros. Incroyable mais vrai. Il y a cependant une contrepartie, qui apparaît de plus en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents