Le réel et son double

Qu’il soit sous forme de blog ou de livre, « l’Autofictif »,
d’Éric Chevillard,
est un journal de bord impertinent et cocasse.

Depuis le 18 septembre 2007, Éric Chevillard tient un blog, l’Autofictif , dont les posts de la première année sont aujourd’hui publiés sur papier. « Parce qu’un livre, écrit-il en introduction, sera toujours le terme logique de mes entreprises. » Chaque jour, sans interruption, Éric Chevillard y dépose trois paragraphes, dont certains tiennent de l’aphorisme, voire de l’haïku. Les plus puristes des blogeurs trouveront sans doute à redire à ce blog sans liens ni commentaires, mais les lecteurs qui le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents