Leçons d’un massacre

Denis Sieffert  • 22 janvier 2009 abonné·es

On ne sait pas encore qui a gagné, mais on sait déjà qui a perdu : une fois de plus, c’est le peuple palestinien. Après vingt-deux jours et autant de nuits sous les bombes, le bilan est effrayant : au moins 1 315 morts, dont 410 enfants, et plus de 5 300 blessés. Ramené à la population française, c’est 60 000 morts… Et n’oublions jamais les blessés. Mutilés ou handicapés à vie, beaucoup seront pour toujours à la charge

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 5 minutes